Français

LAN ETS 2019 : StarCraft 2

 

La section Starcraft 2 du LAN ÉTS 2019 a été l’hôte de matchs enlevants entre des joueurs s’étant déplacés d’aussi loin que Hawaii pour l’évènement. Je vous présente ici les 3 joueurs ayant remporté respectivement les trois premières places du tournoi. Pour l’arborescence complète du tournoi, voir le lien suivant : https://goo.gl/gefsRh .

 

La troisième place fut raflée par Oli ‘’SacDeFromage’’ St-Louis, un joueur de 22 ans bien connu de chez nous! Oli en est à sa 5ème (sinon 6ème) édition de l’ÉTS. Développeur web chez Radio-Canada, il est un joueur protoss ayant également de fortes affinités avec la race terran: il a d’ailleurs atteint la ligue Grand Maître avec les deux races (la première fois avec protoss en 2013). C’est la première fois qu’il parvient à se rendre aussi profondément dans le LAN ÉTS section Starcraft 2 et il y a remporté le plus gros prix en argent qu’il est parvenu à remporter à date, dans un événement lié à ce jeu (180$). En août 2014, il a également été sélectionné par l’équipe Boréal pour participer à un important LAN à Toronto, toutes dépenses couvertes. Joueur plein de raffinement, d’intelligence et à l’attitude exemplaire, et surtout très généreux de ses conseils, c’est un gars extrêmement sympathique qu’il faut absolument rencontrer dès qu’on s’intéresse à la communauté Starcraft 2 québécoise!

 

La deuxième place a été remportée par Joshua ‘’Nycro’’ Kant, un joueur protoss de 22 ans travaillant actuellement pour l’armée américaine. On ne peut être qu’impressionné par les accomplissements de ce joueur. Il a commencé à s’investir dans Starcraft 2 à partir de septembre 2013 seulement, donc un peu plus de trois ans après la sortie du jeu, sans avoir jamais touché à un seul autre jeu du genre RTS avant cela. Malgré ce retard sur la plupart de ses compétiteurs, il lui aura fallu moins de deux ans pour atteindre la ligue Grand Maître sur le ladder nord-américain, soit en août 2015. Le LAN ÉTS fut sa première expérience d’évènement hors-ligne à vie, ce qui ne l’a pas empêché de passer à deux doigts de rafler la première place. Il tient à saluer les membres de son équipe, la ICE TRAY GANG, dont un des membres (Jean-Luc ‘’Gornom’’ Trinkl) a même payé son billet pour venir d’Hawaii, mais également Gosu_PVP, un streamer Starcraft 2 québécois dont il côtoie le ‘’twitch chat’’ régulièrement. Pour ce que j’en ai vu, c’est un gars qui joue un style plein de finesse, et qui n’a pas peur de sortir une supercherie (un ‘’cheese’’), ou deux, pour tromper son adversaire si l’occasion se présente.

 

Finalement, c’est Richer ‘’Sottorks’’ Morin qui a remporté le titre de champion de cette édition. Un joueur terran de 21 ans qui a débuté Starcraft II en même temps que la sortie du jeu, Richer a commencé à s’investir dans celui-ci une semaine après la sortie du jeu seulement. Fait intéressant: jusqu’à la fin de 2015, moment de la sortie de la dernière expansion du jeu, il alternait toujours entre les trois races. À ce moment toutefois, il choisit de se fixer définitivement sur les terran, ce qui lui permit d’atteindre la ligue Grand Maître à peine un peu plus d’un mois plus tard. En mars 2017, il parvient à se rendre dans le huitième de finale dans les WCS Challengers section Amériques (tournoi s’inscrivant dans la plus prestigieuse série pour Starcraft 2 à l’extérieur de la Corée). Selon lui, la clé du succès à Starcraft 2 repose dans le fait d’étudier les parties des joueurs professionnels plutôt que de se contenter d’enchaîner les parties sur le système de ladder offert par le jeu 10 heures par jour. Et de mon point de vue, Sottorks, c’est le gars qui n’a besoin que de très peu de trucs (‘’cheese’’) et de détours pour atteindre la victoire. La force brute est sa devise (forte macro et micro tout à la fois, bien exécutée, tout simplement), et il s’en sert comme personne d’autre!

 

Nous félicitons les trois vainqueurs et espérons fortement tous les revoir lors de la prochaine édition du LAN ÉTS!

English

LAN ETS 2019 : StarCraft 2

 

The Starcraft 2 tournament hosted at Lan ETS 2019 saw intense matches being played by international players coming from as far as Hawaii, just for the event. Here are the players who finished the tournament in the first three positions. For the complete tournament brackets, see this page: https://goo.gl/gefsRh .

 

Oli “SacDeFromage” St-Louis, a well-known 22-year-old local player took away the third place. Oli was taking part in his fifth (or is it sixth?) Lan ETS. Web developer for Radio-Canada by day, this Protoss player also has a strong affinity with the Terran; he managed to make it to the GrandMaster League with the two races (first with the Protoss in 2013). It was his first time getting this far during Lan ETS, and he took away his largest prize money to date in a Starcraft 2 tournament: $180. In August 2014, Oli was selected by the Boréal team for a major Lan in Toronto, all expenses paid. He always shows refinement, intelligence and sportsmanship, he gives honest, useful advice and he is just generally a nice guy, who has to be met by anyone interested in the Québec Starcraft 2 scene.

 

Second place was taken by Joshua “Nycro” Kant, a 22-year-old Protoss player currently employed by the US Army. This player’s achievements are nothing less than impressive. He started seriously playing Starcraft 2 in September 2013, a little over 3 years after release, not knowing a thing about RTS games. Despite coming in late compared to his opponents, it took him under two years (August 2015) to reach the GrandMaster League in the North American ranking. Lan ETS was his first ever offline tournament, but that didn’t keep him from performing well enough to almost come out victorious. He wanted to thank his team, the ICE TRAY GANG, a member of which (Jean-Luc “Gornom” Trinkl) paid for his plane ticket from Hawaii, but also the Québec Starcraft 2 streamer Gosu_PVP, whose Twitch chat he spends time in. As we witnessed, his style relies on finesse as well as trickery (also called “cheese” in the game), to mislead his opponent when possible.

 

Last but not least, Richer “Sottorks” Morin was crowned tournament’s champion. A 21-year-old Terran player, Richer started investing serious time in Starcraft 2 a week after the game released. It’s interesting to note that until 2015, when the last expansion was released, he constantly switched between the three available races. Then, he decided to focus on playing Terran, which allowed him to reach the GrandMaster League a little over a month later. In 2017, he reached top-16 in the American section of the WCS Challengers, one of the most prestigious Starcraft 2 tournaments outside Korea. To him, success comes from carefully studying professional players’ games, and not just from playing ladder games over and over again for 10 hours a day. And to me, Sottorks is the guy who needs very little in the way of cheese, trickery or detours in order to win the game. Brute force is his motto, and with well-executed macro and micro, he is truly a unique player.

 

We would like to congratulate the three winners, and we hope they’ll be around again next year for Lan ETS 2020!

0 Comments

Leave a reply

Montreal Gaming 2016 ©

Le leader des esports au Quebec - #QuebecEsports - www.MontrealGaming.com

Log in with your credentials

Forgot your details?